La nature de ces Thérapies

Cette Tradition thérapeutique concerne l’être dans sa triple constitution, corps-âme-esprit, et dans sa multi-dimensionnalité.

L’ensemble des connaissances que ces soins requièrent amène le thérapeute à travailler avec cette énergie universelle qui porte le nom de prâna, œuvrer avec les chakras et les nadis ainsi qu’à pratiquer une chirurgie des corps subtils. La lecture de l’aura, à la fois visuelle et tactile, fait également partie des outils utilisés par le thérapeute.

Par l’intermédiaire de cette approche, la pratique de sensibilité essénienne et égyptienne se préoccupe de :

 – Favoriser le dépistage et l’élimination des formes pensées toxiques qui sont souvent à l’origine de nombreuses maladies.

– Rétablir une circulation énergétique harmonieuse à travers l’organisme par un travail conscient et respectueux sur ses chakras, ses nadis et ses multiples niveaux de réalités subtiles.

  – Initialiser ou faciliter les prises de conscience permettant à l’être de franchir d’importantes étapes dans son développement intérieur.

 – Identifier et désincruster les mémoires blessantes éventuellement bloquées dans les cellules du corps.

 – Travailler en prévention d’éventuels désordres physiques et psychologiques par la détection de zone de blocages ou d’intoxications énergétiques déstabilisant le corps ou certains de ses organes.

.